Conductor Facts: Tensile and Elongation

Download PDF

Les tests d’élongation sont menés de manière à déterminer la résistance à la traction/la charge de rupture et l’allongement d’un conducteur. Ces propriétés dépendent de l’alliage et de l’état métallurgique comme de la jauge du conducteur testé.

Effet sur la taille du conducteur

La résistance à la traction est une propriété du matériau indépendante de la géométrie et des dimensions. La résistance à la traction d’un matériau dépend de l’état métallurgique de l’échantillon testé.

La charge de rupture est définie par la force maximale que supporte l’échantillon avant rupture. Elle dépend du matériau, de son état métallurgique et de la section de l’échantillon. Les conducteurs plus grands du même matériau au même état métallurgique sont dotés de charges de rupture plus grandes. La charge à la rupture est une propriété directement mesurée qui ne réclame aucun calcul.

L’allongement peut être affecté par la taille du conducteur et la jauge du spécimen. Normalement, l’allongement d’un matériau dépend de son état métallurgique, mais les conducteurs dont les brins sont plus fins ont un plus petit allongement au même état métallurgique. Réduire la longueur de l’échantillon fait croître l’allongement apparent.

Techniques de mesure

Le toronnage peut affecter la résistance à la traction et l’allongement Stranding can affect the tensile and elongation results of a conductor material. Les normes NEMA, military et autres adoptent pour les jauges 22 AWG (0.4 mm2) ou plus petites une procédure de test sur la totalité du conducteur. Pour les conducteurs de jauges 20 AWG (0.6 mm2) ou plus grandes, les brins sont séparés et le test est mené sur les brins individuels. 

La vitesse de déformation affecte les résultats de résistance à la traction et d’allongement. Les taux de tension excessifs ou les forces appliquées par accoup peuvent accroître la résistance à la traction et diminuer les résultats d’allongement. L’ASTM recommande un taux de test inférieur à 10 inches/minute (250 mm/minute) pour le cuivre et les alliages de cuivre (ASTM B 624), et inférieur à 3 inches/minute (75 mm/minute) pour les alliages écrouis (ASTM B 105).

Allongement des conducteurs

La résistance à la traction et l’allongement sont les mesures d’un état métallurgique d’un matériau et sont généralement spécifiés dans les exigences pour un conducteur de la plupart des matériaux autres que le cuivre pur. Le cuivre, considéré comme matériau standard pour conducteurs, a été bien caractérisé tout au long de nombreuses années d’utilisation. Ses caractéristiques de résistance à la traction sont bien documentées et bien comprises. Les spécifications actuelles (ASTM, NEMA, etc.) ne font usage que de l’allongement comme mesure de l’état métallurgique du cuivre Sous sa forme de conducteur fini. Les spécifications fournisseur pour les matériaux autres que le cuivre doivent comprendre les exigences en terme de résistance à la traction ou de charge à la rupture et/ou d’allongement.

caractéristiques de Résistance à la traction et d’allongement d’alliages pour conducteurs usuels  
non écroui psi kg/mm² Allongement    écroui psi kg/mm² Allongement 
Cuivre  32,000 221 10-20%    Cuivre  60,000 414 1%
Percon 24  60,000 414 8%   Percon 19  110,000 758 1%
C18135  60,000 414 8%   Percon 17  95,000 655 1%
Percon 17  58,000 400 6%   C162  100,000 689 1%
C162  55,000 379 6%   Percon 11  80,000 552 1%
CCS  45,000 310 10%   CCS  110,000 758 1%

Click Here for information about COVID-19 Essential Business Justification.