Wire Facts: Dimensional Relationships

Download PDF

Les formules mentionnées ci-dessus prennent les coins comme de parfaits arcs de cercle. En pratique, la forme prise par le coin est entre un arc et un chanfrein. Ainsi la diagonale calculée doit être considérée comme une valeur nominale car car la diagonale effective est plus petite que la diagonale calculée.

Bien noter que lorsque les trois variables sont spécifiées, S, D et R doivent être en relation les uns les autres. Lorsque seules la taille et la diagonale sont spécifiées, le rayon résultant doit être déterminé.  Le rayon minimum pratiqué est de 0,002″, ce qui correspond à un fil carré affûté. Comme les tolérances doivent être ajustées, il est recommandé de calculer S et D maximum et minimum, afin d’avoir l’enveloppe complète. R minimum et maximum peut ensuite être déterminé.

La relation entre un carré et sa diagonale est simplement :

 

D = diagonale
S = côté

D = √2S
   = 1,4142 S

 

L’abattement pour le rayon de coin est plus complexe :

 

A = abattement par coin
R = rayon de coin
 

A = √2R – R
   = R (√2-1)
   = 0,4142 R

 

Comme deux coins sont inclus dans chaque diagonale, l’abattement total est de 2A par diagonale.

 

En combinant cela dans une seule équation on trouve :

D = 1,4142 S – 0,8284 R

D’où est tiré lorsque D et R sont connus : 

  S = D + .8284 R
1.4142 
 

D’où est tiré lorsque D et S sont connus : 

  R = 1.4142 S – D
.8284
 

Click Here for information about COVID-19 Essential Business Justification.